Confrérie et Prud’homie des pêcheurs à Sanary

Article Prud'homie Saint NazaireL’histoire de la confrérie (16ème siècle) et de la prud’homie des pêcheurs de Saint-Nazaire* qui date de 1792 est retracée avec précisions dans la revue municipale de juillet 1986 par Bathélémy Rotger, par ailleurs auteur de la monographie : « De Saint Nazaire à Sanary ».

C’est à la Confrérie des pêcheurs de Saint-Nazaire que l’on doit la construction de la Chapelle de Notre Dame de Pitié (1560), autrefois appelée Notre Dame de la Garde, sur la colline qui domine le port.

Cet auteur explique que les côtes étant moins soumises à des invasions par mer et des pillages, les quartiers littoraux se séparèrent progressivement des villages et créèrent leur propre commune : Six Fours se sépara de La Seyne en 1657, La Ciotat de Ceyreste en 1675 et Bandol de La Cadière en 1715. Continuer la lecture

Publié dans Prud'homie de Sanary | Laisser un commentaire

Slow Fish : les cycles de l’eau

logo Slow Fish 2021Nouveau format partiellement revisité pour l’évènement international de Slow Food consacré à la biodiversité des écosystèmes aquatiques, aux communautés de pêche et aux espaces marins, une ressource vitale de notre planète.

Rendez-vous à partir du 3 juin en ligne pour une série de contenus numériques. https://www.slowfood.com/fr/slow-fish-2021-les-cycles-de-eau/

Il y aura aussi des rencontres à Gènes du 1er au 4 juillet.

Le cycle de l’eau décrit l’existence et le cheminement de l’eau sur la terre, dans la terre et autour de la terre, en suivant le mouvement perpétuel de l’eau qui change d’état de multiples façons. Il raconte son histoire, vieille de plusieurs milliards d’années, et pourquoi elle constitue un élément essentiel et nécessaire à l’équilibre de la planète bleue.

 

Publié dans Actualités, Evénements, Slow Food | Laisser un commentaire

Festival International de cinéma 32ème édition Marseille

FID

 « Cette photographie d’algue, ce portrait d’algue faudrait-il dire, fait partie d’un travail de très longue haleine mené par l’artiste Nicolas Floc’h sur la représentation des fonds sous-marins. À partir de projets au long cours, nourris d’expériences, de recherches scientifiques et de rencontres, naissent des œuvres aussi détaillées que chargées du silence et de l’énigme du milieu dont elles proviennent. Les questions écologiques traversent évidemment toutes ses images, ainsi qu’en témoigne la commande publique, significativement intitulée Invisible, passée en 2019 par le Parc national des Calanques en partenariat avec la Fondation Camargo et l’Institut Pythéas (Aix-Université, IRD, CNRS), et exposée au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il développe également un travail autour de la couleur de l’eau avec la NASA. Mais ce n’est pas tout. Outre ces interrogations urgentes néanmoins, cette algue-ci, saisie par le photographe en apnée, s’avance vers nous, dans l’énergie fière de son mouvement, dans le volume chahuté qu’elle dessine, à la semblance à la fois d’un entrelacs de bandelettes d’antique pellicule, et de ce qui se joue dans tout film : un chamboulement, une trépidation : une grâce d’être, muette. »

https://fidmarseille.org/

Publié dans Communication, Faune, Flore | Laisser un commentaire

Le 13ème festival Pêcheurs du Monde

affiche festival pecheurs du monde 2021La 13e édition du festival Pêcheurs du monde de Lorient fait face à la tempête, contre vents et marées. Une édition ré-inventée qui proposera, de mars à septembre, des rendez-vous en présentiel et à distance.

Le premier rendez-vous, c’est ici, sur KuB, pour une édition en ligne, du 22 mars au 5 avril.
Au programme, 22 films issus de la sélection officielle 2021, des interviews de réalisateurs, une séance de projection-rencontre sur le thème Pêcher et sauver les océans.

https://www.kubweb.media/page/2021-festival-pecheurs-du-monde-en-ligne/

Publié dans Actualités, Expression Artistique, Festival "Pêcheurs du monde", Films, théâtre et photos | Un commentaire

un petit film de Slow Food sur la prud’homie de La Seyne sur Mer à visionner gratuitement sur internet le lundi 14 décembre à 12h

photo prud'homie

Cliquer sur lien suivant pour visionner le film

Les pêcheurs qui adhèrent à la Sentinelle Slow Food des Prud’homies de la Méditerranée représentent un système collectif de production alimentaire qui correspond parfaitement aux principes fondamentaux de Slow Food.

Leur activité correspond à une nouvelle façon de considérer notre nourriture, à la façon dont nous la Continuer la lecture

Publié dans L'encre de mer | Un commentaire

Qui veut la disparition des pêcheurs ?

Manifeste de la Journée Mondiale des Pêcheurs organisée par le Collectif Pêche et Développement, 21 Novembre 2020

Un appel aux élus

A l’occasion de cette 22ème Journée Mondiale des Pêcheurs initiée le 21 novembre 1997 à New Delhi, en présence de représentants et représentantes de la pêche artisanale française, le Collectif Pêche et Développement tire la sonnette d’alarme.

Depuis quelques mois, se multiplient des signes inquiétants indiquant une volonté, parfois évidente, de faire disparaître les pêcheurs ou, très souvent, de les marginaliser pour laisser la place à des activités plus lucratives de l’économie bleue. Continuer la lecture

Publié dans Collectif Pêche et Développement, Communication, Dans la presse, Environnement | Laisser un commentaire

Exposition poissons – plancton à Albi en juin/juillet

 

expo zabilou (2)

Avec Zabilou, la mer arrive à Albi !!

Publié dans Peintures et expositions | Laisser un commentaire

Un virus c’est pas rigolo. Episode 4

Je ne voudrais pas jouer les rabat joies mais la COVID-19 est une maladie bégnine sauf pour ceux qui ont déjà quelque chose (voir épisode 3). Au 22 mai 2020 en France 0,28% de la population a été déclarée malade et on a eu 0 ,04% de décès dus à la COVID-19. J’aime bien les comparaisons, alors sachez que, la pollution tue 48 000 personnes en France chaque année soit 0,07% de la population. Vous ne mettriez pas immédiatement tout le monde en quarantaine avec masque obligatoire, même à la maison, vous ?

Comment peut-on éliminer ce virus ?

1. Le tuer avant qu’il ne rentre dans le corps

Vous avez remarqué qu’on se touche le visage tout le temps, sans s’en rendre compte ? Pourquoi, je ne sais pas, mais c’est un peu comme si on voulait vérifier qu’on est toujours là. Il faut donc se laver les mains. Le meilleur produit est le savon surtout si on l’emploie avec de l’eau chaude et que l’on frotte bien, même entre les doigts et sous les ongles. Il
démantèle l’enveloppe du virus avec ses molécules tensioactives. Le virus n’a aucune chance avec un lavage bien fait. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Marqué avec coronavirus, Hydroxychloroquine, Sars-Cov-2, Test PCR, virus à ARN | Laisser un commentaire

Un virus c’est pas rigolo, saison 3

Disons-le tout de suite ce nouveau coronavirus est bénin dans la majorité des cas mais il peut s’avérer mortel en particulier chez certains patients à risque.

Notre immunité marche bien pour la majorité des personnes infectées qui étaient de 3,7 millions en France au début du mois de mai. Parfois, on développe la maladie avec des symptômes plus ou moins pénibles (fièvre, toux, douleurs) Si c’est plus grave, on va à l’hôpital (presque 140 000 personnes depuis le début, soit 3,8 % des malades). Enfin on peut en mourir mais c’est assez rare finalement (0,7 %), bien que le total des décès soit trois fois plus élevé que celui causé par la grippe en hiver 2018-2019.

En plus, nous ne sommes pas égaux face à ce virus. Les femmes sont légèrement plus touchées que les hommes mais ceux-ci sont davantage hospitalisés. Trois quarts des patients hospitalisés sont des hommes et 70 % d’entre eux sont en surpoids ou obèses.

Bon, trêve de chiffres, nous avons compris que, la plupart du temps, ceux qui sont infectés ne développent pas la maladie, ou sont malades à des degrés divers et guérissent. Le système immunitaire et la médecine ont gagné.

Nous allons tenter de comprendre comment le virus peut prendre le dessus. (pas très souvent quand même!). Continuer la lecture

Publié dans Communication | Laisser un commentaire

Peintures de John Somville

John Somville - corona 2 en gestationJohn Somville, en période de confinement, dessine et peint. Pour avoir un aperçu de la vie trépidante qu’il a menée, et notamment de ses quelques années de jeunesse avec Papillon, l’évadé de Cayenne, il faut lire son livre : « Sous l’aide de Papillon » !

John Somville - corona

Corona – John Somville

Continuer la lecture

Publié dans Communication, Peintures et expositions | Laisser un commentaire