Nathalie Guironnet, Entre ciel et mer

Nathalie Guironnet

 

Article de l’œil de la photographie

« Kayar est un petit village de pêcheurs posé en bord de mer au Sénégal. Chaque année pendant six mois le village double sa population en accueillant des milliers de migrants saisonniers de la pêche. Femmes, enfants, ces tribus élisent domicile dans des conditions précaires, poussent les murs, envahissent les écoles et la plage. Car ici, un gouffre profond à quelques kilomètres du rivage, permet de ramasser des tonnes de poissons venus s’y réfugier pendant « la campagne », de janvier à juin… »

Lire la suite et découvrir les photos…

Site de Nathalie Guironnet

 

 

Publié dans Autres pays, Films, théâtre et photos | Laisser un commentaire

Festival « Pêcheurs du monde » 2017 : un monde relationnel en lutte contre le productivisme

    Pecheurs-Monde-83 Nouveau bouquet de films pour cette neuvième édition du Festival cinématographique « Pêcheurs du monde » à Lorient, avec son lot de marées, d’embarquements historiques et actuels, et ses témoignages poignants d’êtres étranges qui prennent racines dans les eaux mouvantes. Nous autres terriens, aurions-nous oublier que la planète bleue est couverte à 71% d’eau marine ? Qui donc que les marins serait plus légitime à y vivre ? Et pourtant, de toutes les mers du globe s’élèvent des voix désemparées :

corexit versé par avionCorexit, le remède maudit. Dans le Golfe du Mexique, c’est BP qui a déversé massivement un dispersant très toxique pour agglomérer et faire couler la masse de pétrole immense qui s’échappait d’une plateforme en feu… au mépris des écosystèmes et de la population locale qui contracte depuis cette date fatidique d’avril 2010 des maladies graves et difficiles à soigner. Dans une région sous perfusion pétrolière, chacun se tait, à commencer par le corps médical qui préserve ses emplois. Las, cette univers mirifique de marais prolifiques, véritables nurseries pour l’océan adjacent, s’enfonce peu à peu sous l’eau. Les percées réalisées pour la recherche pétrolifère ont déstabilisé ces terres fragiles face à l’élévation minime du niveau de l’eau. Continuer la lecture

Publié dans Festival "Pêcheurs du monde", Films, théâtre et photos | Un commentaire

Etats-Unis : les rentiers du poisson, capital naturel

Bulletin Pêche et Développement n°137 fév 2017

Article d’Alain Le Sann

THE FISH MARKET« Depuis 20 ans, le Collectif Pêche & Développement s’est clairement opposé à la gestion des pêches par des Quotas individuels transférables (QIT). Après plus de 20 ans de mise en œuvre aux États-Unis, il est possible d’en analyser les effets. C’est le travail d’enquête approfondi qu’a mené une journaliste américaine, Lee Van Der Loo, elle en rend compte dans un livre publié en novembre 2016 : une plongée dans un monde où les dollars comptent plus que les poissons, une parfaite illustration des effets de la gestion financière du capital naturel. L’auteur analyse les forces qui ont mis en place et promu ce mode de gestion. Elles sont aussi de plus en plus présentes en Europe.

Une cabine de yacht sur un bateau de pêche

Continuer la lecture

Publié dans Pêche: Gestion, Politique | Laisser un commentaire

L’affiche du festival pêcheurs du monde 2017

festival 2017 - l'affiche

Continuer la lecture

Publié dans L'encre de mer | Laisser un commentaire

Retour en Algérie, 10 projections de film à Paris…

Retour en algérie, film Emmanuel AudrainRetourEnAlgerieDossierdePresseInvitesParis_

Publié dans Films, théâtre et photos | Laisser un commentaire

Bar : communiqué de presse de la plateforme petite pêche artisanale française

communique-bar-plateforme

Publié dans Gestion des pêches | Laisser un commentaire

Du plancton sous les étoiles au plancton dans les oreilles !

img_3440Au mois de Septembre, sous les étoiles, Pierre Mollo témoignait de sa grande expérience planctonique, en commentant la pêche du jour, dans le port de Sanary, et en donnant force détails après le visionnage de deux documentaires : « Planète plancton, au service de l’homme » de Jean-Yves Collet, et un reportage de France 3 Littoral (voir photos ci-après).

Le 19 octobre, il est interviewé à la radio « Voix contre oreille, ode au plancton« . Parlant de morceaux de vie, il témoigne et commente : « Venus me voir dans un petit laboratoire à Quiberon, les marins-pêcheurs de Houat m’ont demandé : « Comment se fait-il qu’il y ait tant de poissons dans la mer ? Nous, on s’intéresse au plancton » Vous imaginez, une coopérative de pêcheurs qui, dans les années soixante-dix s’intéresse au plancton ! Ils m’ont recruté pour repeupler la mer avec eux, en bébés homardsMon travail consistait dans la maîtrise du phytoplancton qui nourrissait le zooplancton qui nourrissait des larves de homards, de très petite taille : 2 à 3 mm. Pour cela, il fallait une écloserie que l’on a construit nous-mêmes ! Les pêcheurs m’amenaient des homards grainés… Tout le travail de fond était fait avec le groupement des pêcheurs houatais… Continuer la lecture

Publié dans Plancton | Laisser un commentaire

« Pêcheurs bretons en quête d’avenir » : des enjeux du plancton à l’impact alimentaire international

pecheurs-bretons-en-quete-davenir

Voir l’article
Ouvrage publié sous la direction d’Alain Le Sann aux Editions Skol Vreizh

Publié dans Bretagne, Communication | Laisser un commentaire

Terra Madre 2016 : les biens relationnels, une autre économie qui nous nourrit tous…

Photo Terra Madre 2016 prise par Cathy Michel.

Photo Terra Madre 2016 prise par Cathy Michel.

Extraits de la traduction française du discours inaugural de Carlo Petrini, fondateur de Slow Food :

« Monsieur le Président, votre présence me donne de la force pour partager un sentiment de fraternité universelle. A vous tous, et particulièrement aux 7000 délégués qui vont défiler, merci à ce que vous faites dans tous les coins de la planète, pour votre témoignage, votre courage pour gérer vos entreprises, pour travailler à défendre la communauté et pour donner un sens à la vie, dans le respect de la terre et de la justice.

La situation de notre terre-mère, de nos agriculteurs, de nos petits paysans, de nos nomades, de nos bergers… sur toute la planète est telle qu’ils n’ont jamais autant souffert d’injustice. C’est une injustice causée par le mépris de l’environnement et le mépris du travail des humbles. Notre économie est irrespectueuse des gens humbles, des paysans, des agriculteurs… En Italie, le prix du blé est celui d’il y a 30 ans, le prix du lait est nul, celui de la carottes est de 7 centimes d’euros du kilo… C’est une situation désespérée, des exploitations ferment, les paysans arrêtent de travailler. Pourtant, c’est là que bat le cœur de notre république, dans cette Italie paysanne qu’un prophète laïque comme Paolo Pasolini nous invitait à respecter quand il disait : « Le jour où dans notre pays il n’y aura plus de paysans, d’artisans, nous n’aurons plus d’histoire ». Nous avançons très vite vers cette situation. Notre économie est irrespectueuse du travail des paysans…. Après 8 ans de crise, nous ne voyons pas l’issue… Ceux qui ont voulu privatiser les bénéfices et répartir les pertes avec les citoyens sont parmi nous, ils représentent l’économie. Mais c’est une économie vouée à l’échec. Une autorité morale de notre planète a dit, sans mâcher ses mots : « Cette économie tue ». Elle tue les paysans de la planète, elle ne respecte pas les pauvres… Continuer la lecture

Publié dans Communication, Slow Food | Laisser un commentaire

Ligneurs de bar : une gestion communautaire injuste…

plateforme-petite-peche-embarquement-ce-22092016

ppp1

ppp2

plateforme-petite-peche-rencontre-ce-22092016

 

Publié dans Gestion des pêches | Laisser un commentaire