Sars à la méchouïa de légumes

L'encre de mer n° 4-5

Jeanne Davi, femme de pêcheur à Sanary
« Tu gardes tes poissons entiers avec les écailles, juste tu les vides. Une heure avant cuisson, tu les sales avec du gros sel. Tu les fais griller au barbecue s’il fait beau, ou sous la lèchefrites du four. Avec les écailles, ils gardent tout leur jus.

Pour la méchouïa de légumes, tu fais griller au four des tomates entières, des oignons coupés en deux, des poivrons rouges et un vert non pelés, une tête d’ail coupée en deux (dans la largeur des gousses). Les tomates, tu les sors en premier pour les peler ; ça cuit vite. Quand les poivrons sont noircis, tu les pèles. Tu appuies sur les gousses d’ail pour faire sortir la pulpe que tu écrases. Et tu mixes grossièrement l’ensemble avec de l’huile d’olive, du citron, du cumin. Il faut qu’il reste des morceaux. Juste avant de servir, tu rajoutes du sel et du poivre. N’oublies pas, le sel fait rendre l’eau aux tomates, alors ne sales qu’à la fin.

Tes pommes de terre nouvelles, tu les frottes et tu les laves sans les peler. Tu les coupes en 4 ou en 8 dans le sens de la longueur, comme des quartiers d’orange. Tu les mets sur la plaque du four avec de l’huile, du gros sel, du romarin et des gousses d’ail entières. Tu les oublies, sauf que tu remues un peu de temps en temps. Tu sers avec le poisson et la sauce, et tu te régales »

Cette recette convient pour d’autres espèces que l’on fait griller.

Recette de Jeanne Davi, femme de pêcheur à Sanary

Cette entrée a été publiée dans Recettes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>