TV5 Monde 25/01/09

Tara-Océans: la nouvelle aventure du voilier polaire

Une nouvelle aventure humaine et scientifique sur tous les océans, 50 pays concernés, des dizaines de chercheurs d’une quarantaine de prestigieux laboratoires internationaux: la goélette polaire Tara repart en expédition pour une étude inédite de la vie marine à l’échelle planétaire…
« Son objet est de mesurer l’impact du réchauffement dans les océans qui absorbent la majorité du CO2 atmosphérique et produisent 50% de l’oxygène. Les océans ont enfanté la vie. La vie sur Terre dépend toujours des océans dont 90% de la bio-masse est constituée de micros organismes, coeur du réacteur climatique terrestre »…
Méditerranée, Mer Rouge, Golfe Persique, océan Indien, océan Atlantique, Antarctique, océan Pacifique, océan Arctique…. Une soixantaine d’escales dans une cinquantaine de pays, des atolls coralliens tropicaux au pôle Sud, des isthmes moyen-orientaux au passage du Nord-ouest dans les plus hautes latitudes boréales…
Tara va parcourir 150.000 km avec un équipage tournant de 14 personnes: 1 chef d’expédition, 1 capitaine, 5 marins et 7 scientifiques.
Tous les 300 milles nautiques (570 km), l’équipage procèdera à des prélèvements de plancton et phytoplancton à différentes profondeurs…
« Du virus (0,1 micron) à la méduse, en passant par les larves de poissons, les coraux, les différents micros organismes comme les coccolithophores, les diatomées et d’autres aux noms moins poétiques, nous allons étudier l’ensemble des écosystèmes qui sont la base de la chaîne alimentaire marine. Cela n’a jamais été fait dans la globalité et la continuité sur toutes les mers du monde »…
Cette entrée a été publiée dans Evolution climatique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>