Actu-Environnement.com - 20/09/2010

Zones humides : leur préservation se justifie économiquement

… Véritables zones de transition entre le milieu terrestre et le milieu aquatique, les zones humides jouent un rôle important dans la régulation des débits des cours d’eau et l’épuration des eaux. Elles abritent par ailleurs une faune et une flore spécifiques notamment de nombreuses espèces rares ou menacées. Cependant, l’extraction de matériaux, le drainage agricole ou encore l’urbanisation en auraient détruit les deux tiers en 30 ans en France…

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, l’Etat s’est donc engagé à en acquérir 20.000 hectares via le Conservatoire du littoral et les Agences de l’eau…. L’acquisition et l’entretien de ces superficies coûteront entre 200 et 300 millions d’euros sur les 50 prochaines années (…) mais les bénéfices correspondants, actualisés sur 50 ans, s’élèveraient entre 400 et 1.400 millions d’euros…

Un hectare de zone humide permettrait d’économiser entre 37 et 617 euro par an au titre de la lutte contre les inondations, entre 45 et 150 euro/an pour le soutien des débits d’étiage dans les cours d’eau en été et entre 15 et 11.3001euros/an pour l’épuration de l’eau… Il faut ajouter les bénéfices liés à la pêche (80 à 120 €/an), la chasse (230 à 330 €/an), la navigation/plaisance (15 €/an), le canoë/kayak (28 €/an) et surtout la valeur sociale (usages récréatifs, biodiversité) attribuée à ces zones humides (de 200 à 1.600 €/an)… Dans le cas des tourbières, la valeur du stockage de carbone est estimée à 1.728€/ha/an… Pour une zone humide quelconque une étude réalisée en 1999 a estimé cette valeur à 150 €/ha/an par an…

Cette entrée a été publiée dans Les outils de gestion territoriale. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>