Le plancton du jour dans le port de Sanary après la pluie

Observation du plancton à l'oeil nu par P. Mollo

Après la brève et forte averse matinale, l’eau du port était boueuse et jonchée de débris. En surface seulement, puisque la récolte « planctonique » prélevée en-dessous par Pierre Mollo s’avère bonne et diversifiée en espèces animales et végétales. Paraît qu’il faut attendre quelques jours pour voir les effets éventuels de la pluie… 2 prélèvements ont été faits : l’un au bout du quai, tout à côté du poste à essence, l’autre au bout de la digue, face au phare.

NB : 2 jours après, la récolte s’avère tout aussi diversifiée, peut-être plus encore mais entre les 2 séries de prélèvements un très fort mistral à bien agité les eaux de port…

Voir la vidéo :

copépodes et larves de bivalves par encredemer

copépodes (surtout stade Nauplius)

gatéropode 2

nauplius jouant au rugby !

Diatomé : chaetoceros

copépode et diatomé (leur nourriture)

cératiium : un indicateur de pollution si présent en grande proportion

bivalve : larve de moule ou d'huître

bivalve 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cette entrée a été publiée dans Plancton, Prud'homie de Sanary, Rég. PACA-Var. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le plancton du jour dans le port de Sanary après la pluie

  1. MAKHLOUF Ahlem dit :

    bonjour, je m’appelle Ahlem je suis d’Alger-Algérie je viens de m’inscrire en doctorat en science en océanographie côtière et environnement marin je voulais juste savoir pourquoi vous avez choisi le port pour votre étude. merci

  2. Elisabeth Tempier dit :

    Il nous semble que les ports sont des zones intéressantes pour l’observation du plancton. C’est un lieu avec souvent des apports d’eau douce et de nutriments. Il y a fréquemment un mélange entre le fond et la surface avec les hélices. Les eaux remuent sans être pour autant constamment balayées comme sur une plage. Il y a souvent des alevins qui y nagent, signe qu’ils y trouvent du plancton pour se nourrir. C’est aussi un lieu qui peut être pollué et cet impact doit pouvoir se voir sur le plancton si les observations sont régulières. Enfin, c’est un site d’observation pratique car l’on peut aisément pêcher à partir d’une digue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>