Calanques : pour soutenir la pêche artisanale dans une réponse à l’enquête publique avant le 18 nov

Le projet de parc des Calanques prévoit une immense réserve intégrale (+ 4000 ha) sur l’un des rares sites de pêche dans une zone où le plateau continental – et donc les territoires de pêche – sont étroits

La mise en œuvre de ce projet en l’état conduirait à concentrer la pêche dans les zones littorales restantes, désorganisant la pêche entre Marseille et le Cap Sicié. C’est l’avenir de ce secteur artisanal, déjà lourdement sanctionné par des politiques productivistes favorables à la pêche et l’aquaculture industrielles, qui est en jeu. Les petits métiers de la pêche sont pourtant très bien intégrés à leur environnement physique, social, économique et culturel et les Prud’homies méditerranéennes sont un modèle de  gestion des ressources marines qui a fait ses preuves au cours des siècles.La profession des pêcheurs demande à modifier les zones prévues et à être intégrée dans la gestion du futur Parc (postes au CA, règlements prud’homaux pour la gestion des pêches…). Pour soutenir leurs propositions, vous pouvez répondre à l’enquête publique.

Ci-joint, un modèle de lettre pour les pêcheurs professionnels et un modèle de lettre pour les non-pêcheurs. Vous pouvez mettre vos coordonnées et renvoyer la lettre signée à l’adresse mentionnée (de préférence en recommandé avec accusé de réception).

réponse enquête publique – pêcheur

réponse enquête publique – soutien pêcheur

Enquête publique : information

synthese_lt

Cette entrée a été publiée dans Actualités. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>