Recherche de pétrole : inquiétude des pêcheurs professionnels

Les pêcheurs s’inquiètent des campagnes de prospection effectuées au large de Marseille et Toulon pour leur impact immédiat sur la faune marine, et pour les conséquences dommageables que pourraient causer à terme l’implantation de plate-formes pétrolières sur les zones de pêche, et sur la vie marine en cas de pollutions.

D’après les articles parus dans la presse, l’autorisation de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux sur une zone de 25 000 km2, située à 50 km de Marseille et à 25 km de Toulon, date de 2002. Récemment,une campagne d’exploration a été lancée par la société Melrose, entre novembre 2010 et février 2011. Plusieurs échouements de cétacés se produisent début 2011 sur la commune de Six-Fours, d’après le Groupe d’Etudes des Cétacés; de Méditerranée (GECEM), ils pourraient être en relation avec les travaux de prospection sismique utilisant des ondes accoustiques.

Les réactions contre ces recherches sont nombreuses :
- A Marseille, le Collectif des citoyens en colère contre le gaz de schiste (CCCC Gaz de schiste) annonce la création d’un collectif littoral contre le pétrole offshore,
- le groupe Europe Ecologie-Les Verts (EELV) du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur a écrit à la ministre de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, pour lui demander de ne pas prolonger le permis d’exploration dit  » Rhône Méditerranée  » détenu par la société Melrose,
- le conseil scientifique du parc national de Port-Cros a publié un avis négatif :  » un incident survenant lors de l’exploitation, voire de l’exploration, d’un gisement d’hydrocarbures pourrait avoir des conséquences rapides et majeures pour les îles d’Hyères, et particulièrement pour le parc national de Port-Cros. « 
- le conseil régional a demandé au gouvernement  » de mettre un terme définitif aux demandes de mutation et de prolongation du permis « 

Onze forages auraient déjà eu lieu entre 1968 et 1985 dans le golfe du Lion, à l’ouest de Marseille…

A lire dans la presse :
Marseille, nouvelle terre de pétrole
Bientôt des puits de pétrole au large de Marseille
La recherche du pétrole au large de Marseille fait des vagues
une compagnie texane veut chercher du pétrole au large de Marseille

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Biodiversité, Pollution. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>