Les enfants et le plancton

Reportage audio

Le plancton et les scolaires de Sanary, photo Sophie Marty pour L'encre de mer- Est-ce qu’il y a du plancton dans l’eau du robinet ?
– Quel est le plus gros plancton du monde ?
– Quel est le premier homme qui a découvert le plancton ?
– Si le plancton n’était pas là, est-ce qu’il y aurait quelque chose ou pas ? Est-ce qu’il y aurait la terre ? Est-ce qu’il n’y aurait pas d’humains ?

Vendredi 27 janvier, dans le cadre des rencontres cinématographiques organisées par l’Encre de Mer et en lien avec le volet Education à l’environnement de l’Agenda 21 de la mairie, trois classes de CM2 et une classe de CM1 de Sanary-sur-Mer ont pêché du plancton dont ils ignoraient jusqu’à l’existence,  avec les chercheurs Pierre Mollo, spécialiste du plancton, et Morgane Nédelec. Ils ont pu ensuite découvrir sur écran géant, au Petit Galli, le contenu de ces gouttelettes pêchées dans le port, puis assister à la projection de films (le plancton au Groënland, les femmes productrices de plancton au Tchad, un petit récit sur la vie planctonique…) avant de poser des questions jusqu’à plus soif.

Le plancton et les scolaires de Sanary, photo Sophie Marty pour L'encre de mer- Peut-il être dans l’océan, partout ?
« En 40 ans, dans différentes parties du monde, j’ai jamais vu qu’il n’y ait rien dans une goutte d’eau, sauf peut-être dans de l’eau de source… » répond Pierre Mollo.
- Le plancton, peut-il vivre dans la terre ?
« Dans la terre y a parfois de l’humidité, et il y a du plancton qui est le lichen. C’est un plancton qui s’est associé à un champignon et qui arrive à vivre hors de l’eau, l’on dit que c’est les premières plantes conquérantes de la terre. Y a eu d’abord le plancton végétal, puis les lichens qui sont sortis de l’eau, et ensuite les graminées… »
- Depuis combien de temps tu travailles sur le plancton ?
– Combien ça pond d’œufs un plancton par minute ?
– Quel goût ça a, le plancton ?
« Vous en mangez tous quand vous buvez la tasse ou que vous mangez des coquillages ou du poisson… » explique Morgane Nédelec.

Les scolaires et le plancton à Sanary - Photo Sophie Marty pour L'encre de merA la fin de la conférence, les enfants réagissent dans le micro de Pascale Marcaggi :

- Y a des planctons de toutes les formes… y en a même qui sont toxiques et qui peuvent tuer ! Des fois, les moules mangent des planctons toxiques et ça entraîne une crise cardiaque en 10 mn…
– Y a du plancton animal et du plancton végétal, y en a partout près des côtes et plus au large.
– J’ai bien aimé quand ils se mangent entre eux et que l’on voit une tache jaune dans l’estomac…
Les scolaires et le plancton à Sanary - Photo Sophie Marty pour L'encre de mer- « Le plancton, c’est une forme de vie comme les humains…
– C’est un peu extraordinaire que des dames se nourrissent de plancton et, tous les jours, elles vont en cultiver, et tout à l’heure on voyait qu’avec un filet, sur un mètre, elles en avaient récolté des milliers et des milliers…

Et pourquoi pas un observatoire du plancton à Sanary ? En attendant, les enfants ne verront plus le port de Sanary d’un même œil. Y avait les pêcheurs et les pointus, maintenant il y a aussi le plancton…

Pour écouter le reportage Conférence plancton avec les scolaires à Sanary : Plancton avec les enfants – Encre de Mer

 Photos de Sophie Marty et Pascale Marcaggi

Cette entrée a été publiée dans Conférence, Evénements, Plancton, Rég. PACA-Var, Reportages audio. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>