Les pêcheurs s’inquiètent de la réorganisation du marché par des ONG comme le WWF

Par bonne intention, peut-être, le WWF veut promouvoir la vente directe des produits de la pêche, en s’adressant directement aux pêcheurs. C’est oublier que la gestion de la pêche artisanale doit être pensée en terme de » territoire régional ». C’est une panoplie de bateaux qui fournit la diversité des apports et qui finance l’ensemble des infrastructures. Dès lors qu’une structure différente du secteur pêche veut se lancer dans la communication et la commercialisation des produits, elle risque de le faire avec ses propres critères (sur les métiers, les engins, les saisons, les espèces…) qui, au final, seront dommageables aux pêches artisanales et aux développements des régions. Par exemple, on attend toujours, en Méditerranée, une étude d’impact sur l’arrêt de la thonaille et le report sur les autres espèces, alors même que les thons pullulent…

WWF-Circuits-courts-des-produits-de-la-mer

Ci-après, l’information relayée par la profession :

« Nous venons d’être informés que le WWF s’adresse directement et personnellement aux pêcheurs pour promouvoir la mise en place d’une filière courte en les invitant à remplir un questionnaire.

 

Le Comité national des pêches et des cultures marines tient à mettre en garde les pêcheurs sur ce genre d’initiative susceptible de désorganiser la filière française.

Il est désormais avéré que cette ONG mais aussi d’autres veulent promouvoir un modèle de pêche artisanale à leur manière en faisant fi des réalités du marché et de l’existence d’autres modes de pêche et de commercialisation.

Je vous invite en conséquence à relayer cette information auprès des pêcheurs et à les mettre en garde  sur cette approche non exempte d’arrières pensées ainsi que l’atteste la récente étude sur le financement des ONG disponible sur le site de « Pêche et Développement »:

http://www.peche-dev.org/spip.php?article685

Cette entrée a été publiée dans Commercialisation. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>