Pêche : les Régions demandent la gestion du fonds européen

Communiqué de presse de l’Association des Régions de France ARF : CP_FEAMP

« Les Régions maritimes françaises demandent la gestion déléguée du Fonds européen pour la pêche et les affaires maritimes (FEAMP).

 « Pour quelle raison le FEAMP resterait-il le seul fonds européen à ne pas être davantage régionalisé ? », s’interrogent les élus délégués à la pêche et aux questions maritimes des différentes Régions réunies au sein du groupe pêche de l’Association des Régions de France.

Dans un contexte où l’Union européenne souhaite, à travers la mise en euvre de son cadre stratégique commun, une meilleure coordination entre les quatre fonds européens (FEDER, FSE, FEADER et FEAMP), rien ne justifie que le FEAMP ne soit pas concerné par les négociations sur la régionalisation.

Les Régions littorales françaises sont unanimes : elles souhaitent toutes voir évoluer la gestion du fonds tout en prenant en compte les règles spécifiques du FEAMP qui prévoient un programme opérationnel unique.

 « Notre revendication est tout à fait légitime au regard du rôle de nos collectivités, que ce soit en matière de développement économique, de formation ou d’aménagement du territoire. Il est essentiel que nous puissions davantage adapter cet instrument financier pour qu’il réponde au mieux aux enjeux de la pêche et de l’aquaculture sur nos territoires», explique Pierre Karleskind, vice-Président délégué à l’Europe, à la Mer et au Littoral de la Région Bretagne, qui pilote le groupe pêche de l’ARF

 Lors de leur rencontre du 12 septembre 2012 à l’Elysée  , le Président de la République s’était pourtant engagé à confier aux Régions la gestion des fonds européens.

Le 1er octobre dernier, le ministre délégué chargé des Transports de la Mer et de la Pêche Frédéric Cuvillier avait à son tour évoqué la perspective d’une décentralisation partielle du fonds devant les Régions maritimes. Mais force est aujourd’hui de constater que les discussions n’ont pas avancé, en dépit des courriers des Présidents de Région insistant tous sur leur volonté d’obtenir une partie du FEAMP en gestion déléguée.

Contact presse : Emmanuel Georges-Picot 01 45 55 81 07 egeorgespicot@arf-regions.org

———————————————————–

Note de l’Encre de mer : Une gestion régionale du Fonds européen pour la pêche : peut-être une solution pour une gestion efficace, efficiente et proche du terrain ! Les bénéficiaires des Fonds FEP, dont l’Encre de mer fait partie, qu’ils soient de grandes structures ou de petites associations, ont éprouvé de grandes difficultés pour l’attribution de ces fonds, alors même qu’ils devaient être accessibles à de petites structures, voire même à des organisations de pêcheurs. Que nenni, les délais pour l’acceptation, l’instruction des dossiers et le financement s’allongent au fil des mois et des années, les pièces demandées évoluent au cours du temps et les bénéficiaires doivent être dotés d’un sens prémonitoire pour imaginer ce qu’il leur sera demandé quelques mois plus tard pour la période en cours (!), le temps consacré à la gestion de ces dossiers (même pour des budgets très limités) empiète largement sur celui qui était prévu pour les actions ; enfin,  il faut un solide fond de trésorerie pour avancer très durablement les fonds attribués. L’expérience varoise (ce n’est pas la seule, loin de là) montre que sans la forte implication des collectivités locales, la gestion de ce Fond n’aurait pu aboutir.

 

Cette entrée a été publiée dans Dans la presse, Pêche: Gestion, Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>