Il est pas frais, mon poisson !?

Reportage audio : Criée de Lorient Criée Lorient 4
avec  les explications de Yan Giron

criée Lorient 2Le poisson appartient à ceux qui se lèvent tôt…la criée de Lorient, première en France en valeur devant Boulogne-sur-Mer (26 947 tonnes de poissons, coquillages et crustacés, soit un chiffre d’affaires de 74, 8 millions d’euros en 2012, en recul sur 2011 en raison d’un « tassement » de la  langoustine) a vendu la dernière baudroie au moment où vous vous leviez à peine. 

criée LorientSix secondes, tel est le laps de temps imparti pour qu’un casier soit vendu aux « enchères descendantes ». Ainsi est-il du poisson frais (et sauvage !) que vous achèterez sur l’étal.130 navires, dont une centaine de navires de pêche côtière, débarquent le fruit de leur pêche avant 4 heures du matin, heure de la première criée de la pêche côtière. La deuxième a lieu à 8 heures. Entretemps, la criée à la pêche hauturière se sera déroulée, en direct avec 35 autres criées.

criéeLorient 3Au total, la criée se compose pour moitié de pêche hauturière, pour un quart de pêche côtière, et pour un quart de pêche de bateaux étrangers. L’an dernier, les bateaux côtiers (chalutiers, fileyeurs, ligneurs, caseyeurs, bolincheurs) ont débarqué 6 500 tonnes, les chalutiers de la Scapêche, 9 400 tonnes, et les bateaux espagnols, 4 600 tonnes. La polyvalence des espèces pêchées assure une stabilité du marché, quand la « demoiselle du Guilvinec », qui tire celle-ci vers le haut, s’est un peu fait tirer la pince l’an passé, en  se faisant moins présente.

criée Lorient 5  criée Lorient 6  criée Lorient 7  criée Lorient 8

criée Lorient 9

Cette entrée a été publiée dans Bretagne, Commercialisation, Reportages audio. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>