Gangui : les élus locaux et européens s’assemblent pour préserver notre patrimoine

 soupe ganguiLe 26 mars dernier, le maire de Sanary, conseiller général du Var, à écrit à la Commission européenne pour exprimer « son entier soutien aux pêcheurs varois qui entretiennent le patrimoine traditionnel qui fait le bonheur des touristes et assure le maintien de nombreuses familles autour des activités portuaires. » Il précise que « Le port de Sanary est réputé pour ses « pointus », ses bateaux labellisés « d’intérêt patrimonial » et même ceux classés « Monuments historiques » » et que c’est « dans cet environnement que les pêcheurs professionnels vendent sur les quais leur pêche du jour, notamment les poissons de roche indispensables à la soupe et à la « bouillabaisse », véritables institutions culinaires dans tout le sud de la France. » Il demande à ce que soit pris en compte « l’avis des élus locaux, proche des préoccupations de leurs administrés et attentifs à l’équilibre et à la vie de leur commune« , alors même que « la commission européenne entend appliquer une réglementation pénalisant les pêcheurs de ganguis. L’impact écologique et économique d’une telle décision, à l’encontre de cette pêche traditionnelle, aura nécessairement des conséquences néfastes pour le Var et le tourisme, d’autant que les prélèvements effectués par les pêcheurs de ganguis sont dérisoires par rapport à ceux, souvent mal contrôlés, de la pêche industrielle intensive. »
Alerté par ce courrier, Alain Cadec, vice président de la commission pêche au Parlement européen, répond au maire de Sanary : « Je considère que la pêche au gangui est une pêche traditionnelle et artisanale qu’il est important de préserver pour maintenir les emplois des professionnels. Cette pêche est aussi emblématique pour la préservation des communautés côtières et des traditions régionales.  » Avec 3 de ses collègues députés au parlement européen, il demande à la Commissaire européenne une dérogation au règlement Méditerranée afin de permettre au 35 navires équipés de ganguis de poursuivre leur activité de pêche sélective et durable

Cette entrée a été publiée dans Pêche: Gestion, Politique, Techniques de pêche.... Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>