Cohabitation : les pêcheurs s’expriment

cohabitationNous comptons beaucoup, et de plus en plus, sur les océans et les mers pour nous fournir tout ce dont nous avons besoin : oxygène issu du planton, gaz, pétrole, minerais, territoires « libres » pour implanter des éoliennes par exemple ou faire circuler les bateaux du commerce mondial, garde-manger en poissons et produits de la mer, accessoirement réceptacle des bassins versants et de nos eaux partiellement épurées… Les pêcheurs, à qui nous achetons nos aliments iodés, voient leurs zones de pêche rognées, modifiées, réduites, polluées parfois, sans que leur avis ne soit entendu sur les projets divers et variés. Enfin un blog qui leur donne la parole :

COHABITATION

Cette entrée a été publiée dans Partenariats, Territoire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>