Bio ou pas, les poissons d’élevage peuvent contenir des quantités d ’Ethoxyquine et autres composants pas franchement comestibles…

envoyé spécialL’émission « Envoyé spécial » du 7 novembre a relancé le débat sur les poissons d’élevage, et notamment la comestibilité du saumon d’élevage nourri avec des granulés de farine de poissons, arrosés d’Ethoxyquine, un puissant antioxydant et pesticide. Sur ce point-là, voir le reportage de « A bon entendeur » réalisé en novembre 2010. D’après la première émission, cet antioxydant éviterait que la graisse ne rancisse. D’après la deuxième, il éviterait des explosions pendant le transport des farines de poissons. Des solutions alternatives pourraient être trouvées avec les algues, encore faut-il vouloir les mettre en oeuvre…

Merci à Aquablog pour ses articles bien documentés sur ce sujet :
Saumon d’élevage : Monsanto s’incruste dans le monde aquatique !
Saumon de Norvège. Comment noyer le poisson ? 

Cette entrée a été publiée dans Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>