Chandrika Sharma

Chandrika CharmaChandrika Sharma a disparu dans l’avion de la Malaysian Airways, dans la nuit du 7 au 8 mars, le jour où l’on célèbre les femmes. Chandrika était depuis plus de 15 ans l’infatigable secrétaire et animatrice d’ ICSF CIAPA. Elle a joué un rôle majeur dans la défense des pêcheurs artisans dans les instances internationales et en particulier dans l’avancée du dossier à la FAO. Elle se rendait d’ailleurs à une rencontre de la FAO à Oulan Bator.  Elle défendait aussi avec constance et efficacité, sans jamais élever la voix, mais avec fermeté, les intérêts des femmes dans la pêche. L’une de ses dernières interventions se trouve dans le film  » Chronique des oubliées » sur la marginalisation des femmes pêcheurs en Inde. Ce film sera présenté au prochain festival « pêcheurs du Monde » à Lorient. Nous lui dédierons ce film ainsi que le festival. Elle a consacré sa vie à la défense des pêcheurs artisans, hommes et femmes, dans la discrétion, avec le sourire, sans jamais se plaindre malgré la fatigue. Une grande dame…inoubliable.
Alain Le Sann
Cette entrée a été publiée dans L'encre de mer. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Chandrika Sharma

  1. hayfa dit :

    une femme qui a lutté, elle laisse toujours ses empreintes ; elle ne meurt jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>