Plancton, hypothermie, femmes de pêcheurs… les rencontres informelles de l’Encre de mer

plancton1Après le violent orage de grêle qui s’est abattu sur Sanary, et les eaux ruisselantes qui ont déboulé sur le littoral, l’eau de mer est trouble et l’on peut se demander si ce fort lessivage des terres, des routes, des parkings, adjoint au probable débordement de stations d’épuration, a entrainé des pollutions… Fidèles à nos rendez-vous informels, innovés cette année par notre association de l’Encre de mer, nous étions une petite équipe, partis, ce samedi, pêcher du plancton dans le port. Rien de prémédité, juste une coïncidence entre « l’événement météorologique » et la venue en nos murs de Morgane Nédélec, formatrice en aquaculture et spécialiste de ce monde microscopique.

Img00019Notre précieux échantillon prélevé entre les darses – certains ne connaissaient pas la manip’ – nous sommes repartis concentrer et observer sur la lame du microscope la vie minuscule susceptible d’apparaître. Surprise ! C’était une variété foisonnante d’êtres zooplanctoniques (du plancton animal), aux formes parfois comiques, qui glissaient dans la goutte d’eau. Pas d’invasion de bactéries et quand la lentille fut grossie, c’est une autre variété phytoplanctonique celle-là (du plancton végétal), qui avec ses jolies formes géométriques s’est offert à nos regards surpris. Rien de « scientifique » dans ce rapide constat mais un émerveillement pour ceux qui découvraient cette vie minuscule.

Lors de nos précédents rendez-vous, nous avons pu voir un film sur l’engagement des paludiers de Guérande en Afrique au travers de l’Association Univers-sel, un film de Georges Vilasalo tourné sur nos côtes : « Femmes pêcheurs, femmes de pêcheurs » ; et le film « Attention hypothermie » d’Emmanuel Audrain qui a donné lieu à une lecture théâtrale à partir d’un procès-verbal sur un naufrage en Mer du Nord. Ce sont des thèmes variés qui permettent d’appréhender différentes facettes du monde maritime. Pour ceux qui souhaitent recevoir l’information concernant nos prochains rendez-vous, une adresse mail : encredemer@yahhoo.fr

Cette entrée a été publiée dans L'encre de mer, Plancton. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>