un petit film de Slow Food sur la prud’homie de La Seyne sur Mer à visionner gratuitement sur internet le lundi 14 décembre à 12h

photo prud'homie

Cliquer sur lien suivant pour visionner le film

Les pêcheurs qui adhèrent à la Sentinelle Slow Food des Prud’homies de la Méditerranée représentent un système collectif de production alimentaire qui correspond parfaitement aux principes fondamentaux de Slow Food.

Leur activité correspond à une nouvelle façon de considérer notre nourriture, à la façon dont nous la produisons, la transformons et la distribuons. C’est un modèle qui prend encore plus d’importance aujourd’hui que nous devons repenser toute notre société pour faire face aux nouveaux défis que la pandémie nous a lancés et aux anciens qui ont été fortement amplifiés par le virus. Nous devons changer et nous avons besoin de modèles gagnants pour nous inspirer. Slow Food a choisi les Prud’homies méditerranéens comme l’un de ces modèles et, avec l’aide de FPT Industrial, a décidé de financer les prochaines actions de ce collectif pour accélérer le processus d’innovation qu’il mène.

Avec la collaboration de :

-Didier Ranc, Patron Pêcheurs de la Prud’homie de Seyne sur Mer – Saint Mandrier

-Elisabeth Tempier, journaliste de l’Encre de Mer

-Thierry Raut, Patron Pêcheurs de la Prud’homie de Seyne sur Mer – Saint Mandrier

-Paula Barbeito, coordinatrice de la campagne Slow Fish

-Daniela Ropolo, responsable des initiatives de développement durable CNH Industrial

Cette entrée a été publiée dans L'encre de mer. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à un petit film de Slow Food sur la prud’homie de La Seyne sur Mer à visionner gratuitement sur internet le lundi 14 décembre à 12h

  1. pgu-mos.su dit :

    Avant que les mesures pour endiguer la pandemie ne soient mises en place, limitant au maximum les deplacements, le reseau Slow Food Burkina Faso a mis en place un projet appele « Laafi Riibo » (nourriture de sante): une caravane de film Slow Food pour le consommer local en La caravane a touche differents endroits du reseau sur le territoire, notamment 111 jardins scolaires et communautaires, 2 Sentinelles (le riz rouge dans la Comoe et l’ igname « yungnan » d’Arbole ), 22 groupes de transformation de produits locaux et 17 restaurants de l’Alliance des Cuisiniers du Burkina Faso. La reponse a la caravane a ete super positive de la part du public, avec plus de mille personnes touchees sur le terrain et indirectement avec les emissions radio cinq mille personnes avec les auditeurs des huit radios communautaires partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>