La Protection des peuplements de poissons dans la réserve naturelle de Scandola (Corse) influence-t-elle les performances de l’écosystème ?

P. Francour et P. Bodilis

E.A. 3156 « Gestion de la Biodiversité » Université Nice-Sophia Antipolis, Parc Valrose. F-06108 Nice cédex 2

Une étude l’ichtyofaune de la Réserve Naturelle de Scandola réalisée de 1989 à 1999, avec la technique d’échantillonage non-destructive de comptage visuel en plongée sous-marine, confirme les dimensions spatiales (effet refuge ) et temporelles (effet tampon) de l’effet réserve  :
– présence d’individus de plus grande taille, particulièrement pour les espèces ciblées par la pêche,
– présence d’espèces rares, particulièrement sur substrat rocheux,
Рatt̩nuation sensible des fluctuations saisonni̬res des densit̩s moyennes,
– plus grande vitesse de récupération en cas de perturbation du peuplement…

La Protection des peuplements de poissons dans la réserve naturelle de Scandola (Corse) influence-t-elle les performances de l’écosystème ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *