Etang de Berre : un étang en convalescence

« L’eau est propre, claire, les poissons et coquillages commencent à revenir » constate Jean-Claude Bourgault.

Il y a 20 ans, le pêcheur et ses collègues ont monté une coordination pour sauver un étang exsangue, sous le coup de la pollution industrielle et des rejets d’eau douce de la centrale EDF…

600 pêcheurs dans les années 70, 15 en 1984…

Voie juridique : en 2004, l’Etat français a été condamné par l’Europe et EDF a dû réduire les rejets… La construction des stations d’épuration et la mise aux normes des systèmes d’assainissement des communes a également permis d’améliorer la situation…

Il faudrait encore enlever les algues qui prolifèrent dans un milieu encore trop riche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *