Etang de Thau: le ramassage et la pêche de certains coquillages interdits

Le ramassage et la pêche des moules et des coquillages fouisseurs (coque, palourde) de l’étang de Thau ont été interdits vendredi par le préfet de l’Hérault, en raison d’une toxicité résultant de la présence d’une micro-algue, l’Alexandrium (Alexandrium tamarense/catenella, l’une des 2 espèces toxiques d’Alexandrium, l’autre étant Alexandrium minutum). L’arrêté du préfet restreint en outre la mise sur le marché des coquillages ramassés avant la publication de l’arrêté.

Les huîtres de l’étang ne sont pas concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *