La FAO constate la disparition inquiétante des mangroves

A l’heure de la célébration du 37ème anniversaire de la signature de la Convention de Ramsar sur les zones humides, un récent rapport de la FAO intitulé  »Les mangroves du monde 1980-2005 » déplore la disparition croissante des mangroves.

Situées dans 124 régions littorales marines tropicales, la mangrove constitue non seulement une réserve essentielle en matières premières (bois, fourrage, plantes médicinales), en biodiversité et en habitats naturels, mais aussi une zone de protection humaine efficace contre l’érosion, les inondations ou encore les cyclones.

Dans ce contexte un récent rapport de l’Organisation des nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) intitulé  »Les mangroves du monde 1980-2005 » s’inquiète de la disparition 3,6 millions d’hectare de mangroves, soit 20 % de la superficie mondiale totale en 28 ans et réclame des programmes de protection et de gestion plus efficaces et durables…

À termes, c’est toute la géographie naturelle des régions littorales et côtières qui risquerait d’être intrinsèquement modifiée !

Publié le
Catégorisé comme Flore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *