Le Portugal veut surfer sur l’énergie des vagues pour produire de l’électricité

« D’ici 2012, nous espérons être en mesure d’atteindre une capacité de production de 100 MW »…

Les vagues permettent d’actionner des turbines génératrices d’énergie.
L’électricité produite est ensuite transportée par câbles sous-marins vers la côte pour être finalement raccordée au réseau…

L’énergie houlomotrice est moins onéreuse que l’éolien, elle est également plus stable et prévisible…

le Portugal dispose, par rapport à d’autres pays, de plusieurs atouts pour développer cette technologie: météo favorable, peu de tempêtes, des vagues moyennes, une amplitude des marées modérée, une
profondeur des eaux de plus de 50 mètres le long du littoral permettant de multiplier la puissance des vagues… Tous ces éléments permettent un meilleur accès au off-shore et donc un entretien plus simple des installations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *