Investissements insuffisants en Afrique pour protéger l’environnement

L’Afrique, continent le plus vulnérable au changement climatique, ne bénéficie pas suffisamment d’investissements dans des projets respectueux de l’environnement, ont regretté dimanche des experts participant à une conférence de l’ONU sur le climat au Ghana…
« Un rapide coup d’oeil au nombre de projets dans le cadre des mécanismes de développement propre (MDP) qui est appliqué en Afrique semble le confirmer »…
Les MDP permettent aux pays développés de compenser une partie de leurs émissions en investissant dans un projet « propre » au sud portant sur l’énergie, les déchets, les industries lourdes particulièrement émettrices de gaz à effet de serre ou, dans une moindre mesure la reforestation.
Ce mécanisme est prévue par le Protocole de Kyoto contre le changement climatique, conclu en 1997…
« La valeur totale des projets en Afrique financés par le Fonds pour l’environnement mondial au cours des dix-sept dernières années est de 378 millions de dollars, alors que la valeur des projets à l’échelle du monde est de plus de 2,4 milliards de dollars, ce qui reflète le manque de subventions pour le continent »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *