Algues vertes: la Bretagne veut les coudées franches contre la prolifération

Le président du Conseil régional de Bretagne demande que la région Bretagne devienne « le coordinateur des actions pour améliorer la qualité de l’eau sur son territoire » et lutter contre la prolifération des algues vertes sur le littoral breton… Il préconise la mise en place d’un SDAGE (schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux) « spécifique au territoire breton »…
Le problème des algues vertes qui souillent une partie du littoral breton depuis plus d’une trentaine d’années a été relancé fin juillet avec la mort d’un cheval  provoquée vraisemblablement par l’inhalation d’hydrogène sulfuré dégagé par des algues en décomposition accumulées sur une plage de la baie de Lannion. Son cavalier, qui avait perdu connaissance, a pu être sauvé par des témoins intervenus très rapidement.
Les algues vertes, dont la prolifération est favorisée par les nitrates d’origine agricole, constituent un « problème de santé publique »… M. Le Drian propose de faire de la baie de Lannion un territoire-pilote « en vue de la reconquête de la qualité de l’eau », avec accélération de la mise aux normes des exploitations agricoles et des stations d’épuration, ainsi qu’une intensification des efforts de recherche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *