Arrivée sur les côtes méditerranéennes françaises du poisson-lapin lessepsien : Siganus luridus.

Deux individus de Siganus luridus (Rüppell, 1829) ont été capturés
par des pêcheurs à Sausset-les-Pins, à proximité de Marseille,
le premier le 9 juillet et le second le 27 septembre 2008. Ceci
constitue une extension considérable de l’aire de distribution de
cette espèce lessepsienne en Méditerranée, où les populations les
plus nord-occidentales étaient connues en Sicile et dans le détroit
de Sicile. L’origine de ces individus n’est pas clairement établie,
bien qu’ils puissent être arrivés avec des eaux de ballast d’un bateau
venant de Méditerranée orientale, de mer Rouge ou du sud-ouest de
l’océan Indien. La possibilité d’une migration naturelle depuis une
population lointaine, comme celle de Sicile, est également discutée.

Pour lire :

l’article scientifique (en anglais)

Encart dans L’encre de mer n°16-17

1 commentaire

  1. Ce poisson est largement répandu sur le long des cotes libyennes , je l’ai constaté en 1990 . Mais par contre , lors de ma dernière plongée en 1998 , j’avais croisé un groupe de poissons totalement inconnus . Ils étaient rouges,plats comme les perroquets , le ventre tronqué et d’une vingtaine de centimetres de long . Salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *