Le mystère de la migration des anguilles partiellement résolu

La migration reproductrice des anguilles (…)  débute au large des côtes irlandaises, et se termine dans la Mer des Sargasses. Celle-ci est située au centre de plusieurs courants atlantiques…
Des chercheurs ont attaché à 22 anguilles des prototypes de capteurs satellites (…) qui enregistrent et gardent en mémoire les données de luminosité, de profondeur et de température…
Les données de profondeur montrent que les anguilles nagent près des fonds marins pendant le jour, pour remonter à la surface à la tombée de la nuit… Cette nage spécifique serait justifiée par la nécessité de capter de la chaleur lors de la journée pour maintenir le métabolisme à un niveau suffisamment élevé, et par la nécessité contradictoire d’empêcher le développement précoce de leurs oeufs, qui les ferait grossir et les ralentirait inévitablement.
De plus, en passant au sud des Açores, les anguilles pourraient rencontrer un courant leur permettant de rejoindre plus rapidement leur lieu de ponte…

Pour en savoir plus, contacts :

Dr. Kim Aarestrup, DTU Aqua – Email : kaa@aqua.dtu.dk – Tél : +45 33 96 31 42

Publié le
Catégorisé comme Faune

1 commentaire

  1. Bonjour monsieur .
    J’habite a Taiwan , je voudrai savoir si cela est possible avec de moyens qui existe actuellement de faire pondre des anguilles argentees , dans une cuvettes a haute pression .
    je cherche vraiment quelqu’un de competant pour travailler en parallele pour develloper ce project.
    Merci de votre co-operation
    Salutations
    JEan Inthisone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *