Une contribution à la protection de la Méditerranée contre la pollution

« La Commission européenne et la Banque européenne d’investissement présentent aujourd’hui les résultats d’une étude sur des investissements potentiels visant à dépolluer un certain nombre de «zones sensibles» des pays de la Méditerranée méridionale et orientale. L’étude effectuée dans le cadre de l’initiative de la Commission Horizon 2020, qui a pour objectif de lutter contre les principales sources de pollution en Méditerranée d’ici 2020, reconnaît la nécessité d’établir un programme pour aider les pays de la Méditerranée orientale et méridionale à réduire leurs rejets polluants en mer. La dégradation de la Méditerranée menace la santé de 143 millions de personnes vivant le long des côtes et porte atteinte au développement à long terme de secteurs économiques clés comme la pêche et le tourisme. Le programme d’investissement «zones sensibles» pour la Méditerranée (MeHSIP) et l’initiative Horizon 2020 s’inscrivent dans le cadre de la politique de coopération de l’Union européenne avec les pays méridionaux et orientaux de la Méditerranée participant au processus de Barcelone et à la politique de voisinage de l’UE… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *