Algues vertes: les agriculteurs bretons veulent agir

…Les agriculteurs bretons veulent « prendre leurs responsabilités » et participer activement à la lutte contre les marées vertes, a expliqué le président de CAP Bretagne, un nouveau comité régional créé pour développer « une agriculture positive » et « produire durablement dans le respect de l’environnement »…

Pour réduire les nitrates, les agriculteurs proposent notamment d’agir sur les engrais en modifiant les pratiques de fertilisation et d’épandage, mais aussi sur les rejets en implantant des unités collectives de méthanisation pour transformer les lisiers et fumiers.

Le plan, qui représente un investissement de 60 millions d’euros sur cinq ans, concerne les zones de Lannion (170 exploitations agricoles sur 12.000 hectares, essentiellement des élevages de vaches laitières) et Saint Brieuc (1.900 petites exploitations sur 65.000 hectares)…

La Bretagne est la première région agricole française, avec 145.000 emplois dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Chaque année, entre 50.000 et 80.000 tonnes d’algues vertes se déposent sur le littoral breton, selon des estimations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *