Nous avons beaucoup travaillé sur les protocoles, et je pense que Tara tourne désormais vraiment très bien

… Ce qu’on cherche à comprendre c’est la structure des écosystèmes, depuis les virus jusqu’aux bactéries en passant par les poissons et les algues unicellulaires, et faire la corrélation avec l’environnement physique. Il faut du temps pour cela…

La Méditerranée est une mer fermée qui a une salinité très élevée. Elle est souvent très oligotrophique, c’est-à-dire qu’il y a beaucoup de régions assez pauvres en organismes, un peu comme certaines grandes régions dans le Pacifique ou l’Atlantique qui ont assez peu d’organismes. Il y a aussi des problèmes de pollution locale et un gradient de biodiversité qui doit être très différent entre le nord et le sud ; c’est une des raisons pour lesquelles on a fait des zig-zags nord-sud en la sillonnant complètement….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *