La Prud’homie de Martigues réglemente les sennes

En Janvier 2010, 3 senneurs auraient pris en une nuit de 20 à 30 t de loups en train de frayer, à proximité de la réserve du Cap Couronne. Cette réserve située dans le périmètre du Parc Marin de la Côte Bleue a été créée à la demande de la Prud’homie de Martigues. L’information a circulé sur les quais provençaux et alerté le Conseil des Prud’hommes de Martigues sur la redoutable efficacité de cette technique de plus en plus « technologique ». Par mesure de précaution pour préserver la ressource dans le ressort de la Prud’homie et prévenir les conflits inter-métiers, les Prud’hommes ont décidé d’interdire la pratique de ce métier dans la bordure littorale.

Voir règlement prud’homal

Voir courrier de la Prud’homie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *