Les océans en apnée

Les océans sont en manque d’oxygène. 10% des fonds marins sont touchés d’après les chercheurs de l’IRD, l’Institut de recherche pour le développement….

Les océans sont obligés d’avaler des quantités considérables de nutriments : lessivages des sols agricoles, rejets des eaux usées apportent au milieu marin de l’azote. Il provoque une prolifération du phytoplancton : lorsque ce dernier meurt, sa décomposition consomme de l’oxygène. D’où l’apparition de zones mortes dans la mer. A ce phénomène s’ajoute le réchauffement des eaux de surface. Cette chaleur limite la capacité de l’eau à absorber de l’oxygène…

Ces zones mortes sont chargées en gaz carbonique, gaz à effet de serre, et en oxyde nitreux dont le pouvoir réchauffant est 300 fois supérieur à celui du C02. Imaginons qu’elles finissent par remonter à la surface : les gaz vont s’échapper dans l’atmosphère.

C’est déjà arrivé dans les années 70 au large de la Namibie… où les populations de sardines ont disparu. Une catastrophe pour les pêcheurs. S’il se produit au large du Pérou, il provoquera la disparition de la plus grande pêcherie du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *