Festival pêcheurs du monde à Lorient – 4ème édition – du 22 au 25 mars 2012 – dossier de presse

Fischerman 1  - Festival pêcheurs du monde Lorient 2012Un festival d’émotions et de découvertes

Lieu de rencontres et d’échanges, le Festival fait découvrir  au public des films documentaires très récents ou inédits filmés aux quatre coins du globe consacrés aux pêcheurs.  Depuis sa première édition en 2008, plus d’une centaine de films de tous les continents ont été projetés. Le Festival c’est aussi de nombreux prix et mentions spéciales décernés à des réalisateurs français et étrangers et de belles rencontres autour du thème de la mer. Cette 4ème édition voit un retour à la compétition de films en présence d’un jury de professionnels et d’un jury jeunes.

La mondialisation et les pêcheurs

A partir de la Bretagne qui offre de nombreux films d’hier et d’aujourd’hui sur ses pêcheurs, les escales en images ne manquent pas pour cette nouvelle édition. Avec 35 films en projection, le Festival 2012 raconte des histoires au quotidien, celles de familles et de sociétés maritimes bouleversées par la mondialisation. De véritables documentaires d’investigation, filmés sur toutes les mers du globe présentent des pêcheurs obligés de pêcher toujours plus au péril de leur vie et au prix de la destruction des ressources. L’apparition de pratiques illégales et de nouvelles mafias  prêtes à tout pour s’enrichir au détriment de l’environnement et des hommes est un des thèmes importants de cette édition tout comme l’action des pêcheurs pour protéger leurs océans et se défendre contre la destruction des modes de vie traditionnels.

bonheur simple - Festival pêcheurs du monde, Lorient 2012 Les pêcheurs asiatiques sous les projecteurs

De l’Océan Indien au détroit de Béring en passant par la mer de Chine, 7 films montrent des pêcheurs d’Asie faisant face aux transformations de leurs économies. Le Festival 2012 jette ses filets dans le Mékong, rencontrent des familles de pêcheurs vietnamiens, cambodgiens et chinois, poursuit le morse avec les derniers chasseurs du détroit de Béring, la baleine avec les pêcheurs japonais et découvre des pêcheurs philippins victimes de la pêche à la dynamite. Les films de l’édition 2012  proposent de beaux portraits d’hommes et de femmes du monde entier dans des paysages magnifiques avec des épisodes dramatiques mais aussi des moments de joie, d’émerveillement et même d’humour.

 Du 22 au 25 mars 2012, place à la rencontre avec des réalisateurs passionnés qui embarquent sur les océans pour partager la vie des marins et place aussi aux débats avec les professionnels de la pêche, les scientifiques, les jeunes des lycées du pays de Lorient et évidemment le public.

————————————————————-

 L’édition 2012 propose :

35 films en projection lors des quatre jours du Festival
24 films en sélection officielle dont 14 en compétition.
9 films en programmation OFF*
Une avant-première à 20h00 à Océanis, Ploemeur, le mardi 20 mars*
Une soirée d’ouverture, salle Ricoeur à Lorient le jeudi 22 mars à 20h30*
Table ronde des réalisateurs, le samedi 24 mars à 10h salle Gilles de Gennes (lycée Dupuy de Lôme)*
Projection à la Fnac, le jeudi 22 mars à 17h au Forum*
Une soirée Lauréats
à Lorient à 20h au Cinéville le mardi 3 avril. Projection du ou des films primés de la 4e édition.
*Accès gratuit

—————————————————————-

Photo ZLOTA RYBKA  - Festival pêcheurs du monde Lorient 2012Le Festival Pêcheurs du Monde propose du vrai cinéma, de la fiction au documentaire, avec tous ses ingrédients, de belles histoires de vie, des images fortes, de l’émotion, des coups de gueule et de la poésie, des enquêtes et du suspense, des regards inattendus. Il permet de pénétrer un monde passionnant et méconnu, un monde menacé qui s’interroge sur son avenir, mais résiste et se bat. Il donne la parole aux pêcheurs du monde entier, merci de venir avec nous les découvrir.

 Alain Le Sann, Président du Festival

——————————-

Avant première et soirée d’ouverture

Mardi 20 mars à 20h.  En avant première à Océanis à Ploemeur. Entrée gratuite.

 « Le pêcheur » de Viatcheslav SEMIONOV.  Au cÅ“ur de la forêt sibérienne, un vieux pêcheur vit en symbiose avec la nature sur la rive d’un lac oublié. En présence de la productrice.

 « La Lune et le bananier » de Daniel Serre.  Quand des villageois malgaches sont déclarés indésirables sur leur propre territoire devenu parc national. En présence du réalisateur.

Jeudi 22 mars à 20h30. Soirée d’ouverture à la salle Ricoeur, lycée Dupuy de Lôme. Entrée gratuite

« Murky Waters »Â  Les côtes du Bangladesh menacées par le développement d’élevages de crevette.

« Pirates des poissons » de Thomas WIEDENBACH et Heinz GREULING. La traque dangereuse des gardes-côtes australiens à la poursuite de chalutiers qui pêchent illégalement la légine australe. En présence des réalisateurs. Film en compétition.

—————————————————

affiche festival 2012Les Jurys

Jury Professionnel :

Charles Véron, réalisateur, président du jury “ Né dans le désert tunisien, j’ai poussé dans la vase ligérienne et mûri à l’air marin breton avant de monter à la Capitale “ faire  » une école de cinéma. Mes rencontres et mes voyages ont fait le reste. « 
Nohoranta Ramananarivo Daniel, docteur en océanographie.
Suite à des études en biologie marine à Madagascar, Nohoranta Daniel s’intéresse particulièrement aux conditions de vie et de travail des pêcheurs.
François Guyader, pêcheur.
Il découvre la pêche par hasard à 20 ans et embarque par défi… 40 ans après, il est marin pêcheur à la retraite.
Bunei Nishimura Lavergne, diplômée en aménagement du littoral.
Présidente de l’association Gambalo Japan, qui a pour but de parrainer des villages côtiers Japonais touchés pas le séisme et le tsunami du 11 mars 2011.
Nicole Le Garrec, réalisatrice et écrivaine.
Elle a été, aux côtés de son mari, précurseur d’images pendant près de 50 ans en Bretagne. Ensemble, ils ont fait oeuvre de pionniers aux côtés de René Vautier pour bâtir un cinéma breton.
Jean-François Pahun, réalisateur.
Scénariste, puis réalisateur depuis 1989, il ne réalise que des films sur la mer, les marins, les bateaux… Bref il se console comme il peut de n’avoir pas embrassé la carrière de marin.

 Jury Jeunes :

Romain Le Bleis, président du jury.
Permanent d’une structure professionnelle de la pêche, Romain Le Bleis est également président de Torr-Penn Production, une association de production de vidéo dans le Finistère.
Sara Lilliu, 1re L option Théâtre, lycée Jean Macé
Nina Petit, 1re L option Théâtre, lycée Jean Macé
Hubert Francourt, lycée professionnel maritime et aquacole d’Etel
Tanguy Kevin, lycée professionnel maritime et aquacole d’Etel
Juliette Gourong, 1re L spécialité cinéma-audiovisuel, lycée Saint-Louis.

—————————————————–

 La sélection Officielle.
Salle P Ricoeur

 Vendredi 23 mars :

 8H30. L’EAU SALÉE. 32’  de Nelly Girardeau. Au Lycée maritime de la Rochelle, une dizaine d’adolescents se préparent au métier de marin pêcheurs.

9H15 À LA CÔTIÈRE . 10’ de Romain Le Bleis  et Bastien Malgrange.  Bruno, fileyeur en baie de Douarnenez, Romain, ligneur sur la chaussée de Keller  nous présentent leur métier, leur passion.

9H45 DES HOMMES  À LA MER. 54’ de Yves Léonard. En Basse-Normandie la pêche artisanale, très majoritairement côtière, ne cesse de décliner depuis plusieurs décennies.  En présence du réalisateur.

11h00 LE CHANT DES MERS. 25’ de Christophe Rey. Un portrait d’Alain Jegou, homme de mer, homme de lettres. En compétition. En présence du réalisateur.

14h00 JEAN EPSTEIN  TERMAJI  52’ de Mado Le Gall. Jean Epstein est un des plus grands cinéastes de Bretagne. En 1928, réalisateur avant gardiste reconnu, il décide de venir s’installer en Bretagne.

15h30 AU ROYAUME DES POISSONS 52’  de Michel Noll. Le Mékong est un des fleuves les plus importants de la planète. Plus de 65 millions d’hommes en vivent aujourd’hui, notamment grâce à ses eaux poissonneuses. En compétition.

17h00 À BORD DU CLAIRE JEANNE 42’ d’ Emmanuelle Pencalet.  Jean Pencalet a filmé sa vie de travail à bord du Claire Jeanne, un langoustier qu’il a commandé pendant 13 ans.  En présence de la réalisatrice et de J Pencalet.

20h30 LES GANGSTERS DE L’ORMEAU  26’  de Gwenlaouen Le Gouil et Sophie Bouillon. Le trafic illégal des ormeaux en Afrique du Sud. Les pêcheurs de la région du Cap contrôlés par les mafias et les gangs locaux sont poussés à braconner. Les gangs paient les pêcheurs avec de la drogue fournie par les mafias du Cap. En compétition.

21h15 ZLOTA RYBKA Le jeu de la morue. 76’ de Folke Rydén et Ryskard Solarz.  Après des années de surpêche, l’union Européenne veut interdire la pêche à la morue de la Baltique. Les pêcheurs du port polonais de Darlowko font face. En compétition.

 Samedi 24 mars. Sélection Officielle :

 10h00 LA MORT D’UN PEUPLE. 110’ de Frédéric Tonolli.  Les Tchouktches du détroit de Béring perdent leurs repères ancestraux.  Seule la tradition communautaire de chasse aux morses permet de survivre. En compétition.

14h00 WHALES OF GOLD, Baleines d’or. 39’ de Lucia Duncan. La migration des baleines dans le lagon de San Ignacio en Basse Californie attire les touristes et les environnementalistes au détriment de la petite communauté de pêcheurs.  En compétition.

15h00 OMAN, UN GOLFE DANS LA TEMPÊTE. 52’ de Xavier Lefebvre et Nadège Demanée. Le Sultanat d’Oman, pays de rêve et de tourisme, est aussi une zone de pêche. Or les conditions climatiques sont en pleine mutation.

16h00 45 MINUTES DE DRAGUE. 26’ de Herlé Jouon.  La pêche à la coquille Saint Jacques en baie de Saint Brieuc est une course contre la montre de 45 minutes dans une ambiance de compétition effrénée entre les pêcheurs. C’est aussi un bel exemple de gestion des ressources. En compétition.

17h00 CRIS DU CHOEUR . 21’ de Sébastien Tendeng.  Acculés par l’avancée des eaux et la surpopulation, les  pêcheurs de Guet Ndar à Saint-Louis du Sénégal vivent dans une promiscuité incroyable. En présence du réalisateur.

17h30 COAST TO THE NORTH. 37’  de Cao Chen Hui.  Un village de pêcheurs situé au Nord de Tian Jin en Chine du Nord menacé par la pollution  et la destruction des milieux côtiers par le développement d’infrastructures portuaires. En compétition. En présence du producteur.

20h30 LE BONHEUR SIMPLE. 32’  de Ky Nguyen Minh. Un couple pêche sur une frêle embarcation à Da Nang sur la rivière Han au Vietnam et rêve d’une vie meilleure pour ses enfants. En compétition.

21h15 MANGSEE DYNAMITE. 52’ de Franck Cuvelier.  Des pêcheurs philippins acculés par la misère à pêcher à la dynamite transforment leur paradis sous marins en champs de ruine. En compétition. En présence du réalisateur.

 Dimanche 25 mars. Sélection Officielle :

10h30 KUJIRA, la Baleine, 95’ de Danny Samit.  Un regard émouvant sur les derniers pêcheurs de baleine d’un petit village japonais. En compétition.

14h00 THE CAVIAR CONNECTION, 58’ de Dragan Nikolic. Sur le Danube, deux  pêcheurs serbes de caviar rêvent de prendre une grande femelle esturgeon, synonyme de richesse.  En compétition. En présence du réalisateur.

15h30 THE EDGE OF THE SEA, la frontière de la mer , 27’ de Maria José Calderon. Un vieux pêcheur de Puerto Rico se bat contre la privatisation de la côte par les promoteurs.

16h00 TOXIC SOMALIA : L’AUTRE PIRATERIE, 52’ de Paul Moreira. Déverser une tonne de déchets toxiques le long des côtes somaliennes ne coûte pas cher. C’est la décharge la moins chère du monde mais les familles de pêcheurs tombent malades. En compétition.

17h15 HOMARUS AMERICANUS, 58’ de Marie Cadieux. Le homard acadien n’est plus l’objet d’une pêche prédatrice mais d’une gestion complète depuis la ressource jusqu’à sa commercialisation. En présence de la réalisatrice.

18h30 REMISE DES PRIX

———————————————–

Le Festival Off. Salle Gilles de Gennes –
Lycée Dupuy de Lôme. Entrée gratuite

 Samedi 24 mars

 14h00 INTÉRIEURS DU DELTA, 77’ de Sylvain L’Espérance. La vie d’une famille de pêcheurs du delta intérieur du fleuve Niger au Mali est bouleversée par les effets de la mondialisation.

15h30 LE SAUMON ROI, 26’ d’Aurélie Bérard. Le saumon est le poisson mythique des fleuves de France comme la Loire. C’est aussi le baromètre de la qualité des eaux.

16h00 AVANT L’HORIZON, 61’ de Thomas Bozzato. Sur la plage de Thiaroye-sur-Mer près de Dakar, le cinéaste accueille sur une petite table les témoignages des passants.

17h00 CRUDE JUSTICE,18’ de John Ringstad. V.O. Anglais.  Lors du drame de la marée noire du Golfe du Mexique, le combat des habitants ordinaires et des pêcheurs de la Louisiane pour obtenir des réparations.

 Festival Off. Dimanche 25 mars

 14h00 PÊCHEURS ET CONSOMMATEURS : un comportement responsable pour sauver les océans, 52’  de Jean-Roch Meslin. Pêcheurs et distributeurs sont à la recherche de nouvelles approches de la pêche.

15h00 JUAN DE LA COSA, SAINT-BERNARD DE L’ATLANTIQUE, 28’ de Ramon Gutierrez.  Au large du Golfe de Gascogne, un navire-hôpital espagnol, ultramoderne, se mêle à la flottille des pêcheurs de thon.

15h30 THE BAJA WAVE DOCUMENT, 33’ Chris Figler V.O. Anglais. Voilà une solidarité inédite entre surfeurs et pêcheurs pour la sauvegarde de la côte sauvage de la Baja California mexicaine.

16h15 LY-SONG, L’ÎLE INVALIDE, 13’ de Jean-Michel Pontier et Maryne Maisonnave.  Cinq médecins français soignent des des plongeurs-pêcheurs au large du Vietnam.

16h30 QUAND LE LAC SE VIDE… 52’ de Dominique Thibaut et Caroline Goblet.  Au Cambodge, le Tonlé Sap est un immense lac d’eau douce gravement menacé.

—————————————-

Informations pratiques

Tarifs du Festival :
▪ Avant-première, Soirée d’ouverture : entrée gratuite
▪ Films en sélection officielle : Pass Festival : plein tarif : 20€
▪ tarif réduit : 10€
▪ Pass Journée : plein tarif : 5€
▪ tarif réduit : 3€
▪ Pass Soirée : plein tarif : 5€
▪ tarif réduit : 3€
▪ Festival Off et animation Fnac : entrée gratuite
▪ Tarif réduit : enfants, étudiants, demandeurs d’emploi et adhérents
▪ Billetterie : Fnac- Carrefour- Géant.

Les lieux:  Salles P Ricoeur et Salle Gilles de Gennes. Lycée Dupuy de Lôme-Lorient (près du stade du Moustoir au centre ville)

Les dates:  20 au 25 mars à Lorient.

Contacter le Festival par téléphone et par email : pour plus d’informations sur le Festival, dates de projection, description des films, rencontres et débats avec les professionnels, interviews des réalisateurs présents, présence à la table ronde et projections et demande de photos et affiches.

Contacts :
Karen Laroche : coordinatrice pour toutes informations sur le Festival. Tél. 02 97 21 15 63

Catherine Le Maout :  assistante communication, pour dossiers de presse et interviews. Tél. 0672059076

Les partenaires du Festival

La ville de Lorient, la ville de Ploemeur, Cap l’Orient, le Conseil Général du Morbihan, la Région Bretagne, La SEM,  Keroman, Port de pêche de Lorient, Lycée Dupuy de Lôme, le Lycée Saint-Louis, le Lycée Jean Macé, le Lycée professionnel Maritime et Aquacole d’Etel, Ecole Supérieure d’Art,Films en Bretagne, Cinémathèque de Bretagne, CCSTI-Maison de la Mer , le Collectif Pêche et Développement, IMP, CRISLA, ICSF, CASI Bretagne, Musée des Thoniers d’Etel, Océanopolis, Cap sur Anita Conti, Festival International du Film Insulaire de Groix, Festival de Cinéma de Douarnenez, Festival Interceltique de Lorient, Festival Livre et Mer de Concarneau, FNAC Lorient, Le Marin, l’Encre de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *