« A la côtière » film de Romain Le Bleis et Bastien Malgrange

Romain Le Bleis et Bastien Malgrange - photo Sophie H. Marty
Romain Le Bleis et Bastien Malgrange - photo Sophie H. Marty

Portrait croisé entre un fileyeur et un ligneur finistériens. Ce joli film confronte des parcours différents dans la mer d’Iroise, un cadre spécifique dans lequel est mise en place un grand parc marin et où se profile un projet de parc éolien off-shore.

Le film est visible sur Torr – Penn Production.

Extraits : « Le métier de ligneur c’est un fil, un hameçon, un poisson… éventuellement. Il s’agit d’être au bon endroit, au bon moment avec le bon matériel… Le parc (d’Iroise) a été mis en place pour une petite pêche durable. A nous de gérer intelligemment la ressource… En tant que ligneur, on prend part à des opérations de marquage. « Réserve », le Président Sarkozy a lancé ce mot-là.. Y a déjà des cantonnements à langoustes, des cantonnements temporaires… c’est déjà quelque part une petite réserve « .

Ils ne sont pas seulement cinéastes mais également mélomane, la musique du film est belle et dynamique tout comme la conclusion du film : « Les enjeux sont nombreux, le poisson revient et les hommes y croient « .

Reportage audio Romain Le Bleiss

Jeune cinéaste et amoureux du monde de la pêche, Romain Le Bleis est engagé dès la première heure dans le Festival Pêcheurs du Monde. Pour cette 4e édition de mars 2012, il préside le jury « jeunes ».  Petit fils de patron pêcheur de langoustines au Guilvinec, il travaille à la promotion des métiers de la pêche auprès des jeunes. Il est interviewé par Pascale Marcaggi : « Aujourd’hui on parle plus de la pêche que du métier de pêcheur. Le commerce du poisson est mondialisé et on fait l’amalgame avec la pêche qui est souvent très locale « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *