Gambalo-Japan : « faire l’effort ensemble »

Photo du Japon par Louise TempierAprès le tsunami du 11 mars 2011, une jeune japonaise, étudiante à Brest, Bunei Nishimura Lavergne, crée une association pour venir en aide aux pêcheurs d’un village au nord-est du japon : Tarou-Miyako (préfecture d’Iwate). Les Bretons se mobilisent et envoient des gilets de sauvetage pour les pêcheurs. Sur place, les élevages sont détruits à 90%… Aujourd’hui, l’association vient en aide aux enfants.

Photo du Japon par Louise TempierMembre du jury du festival « Pêcheurs du monde », notre étudiante répond aux questions de Pascale Marcaggi sur le film : « Kujira et la chasse à la baleine » de Dany Samit. Ce dernier remet en cause nos jugement hâtifs sur cette pêche très traditionnelle. En réalité, peu de Japonais ont l’occasion de manger de la baleine. Cette pêche localisée fait partie d’une culture bien spécifique.

« Au Japon, on ne critique pas quelque chose que l’on ne connaît pas très bien » commente notre jeune étudiante… Itadakimasu : avant de manger au Japon,  on remercie la nature et la vie qui se prolonge en nous grâce aux animaux.

Reportage audio : Japon

Bunei Nishimura Lavergne - photo Sophie H. MartyPhoto du Japon par Louise Tempier

Bunei Nishimura Lavergne et une autre membre du jury du Festival Pêcheurs du monde - photo Sophie H. Marty

 

Contact :
Gambalo Japan – 11 jent Kervrezol –
29 840 Lanildut
info@gambalo-japan.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *