Lou bouan peï, le bon poisson

« Etre fille de pêcheur depuis cinq générations, cela crée un certain patrimoine ! » Manon Ranc est  à St Elme, mais aussi à Sanary-sur-Mer et partout où elle fait goûter ses recettes, connue comme le loup blanc : comment se fait-il que ces « poissons oubliés », soient aussi délicieux ? Lou bouan peï, « la petite entreprise de Manon », remet au goût du jour ces espèces telles que le chinchard,  chez nous relégué à du poisson de fourrage, quand les japonais le prisent en sushi ? Traiteur selon le savoir maternel, en l’occurrence itinérante pour faire la cuisine à domicile, Manon a plaisir à valoriser cette pêche artisanale qui est le métier familial de père en fils : mais aussi de son mari.

Pour écouter le reportage : Manon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *