L’Encre de Mer persiste et signe

C’était il y a exactement un an !

Le facteur scrupuleux diligentait le numéro triple dans votre boîte aux lettres. Mais le clic de la souris  a dignement suppléé au clap de la boîte métallique.

Il n’en reste pas moins que, dans un cas comme dans l’autre, un travail de fourmis  en réseaux préside à l’insubmersible destinée de L’Encre de Mer.

Naturellement, les services de la Poste se sont ouvertement sentis lésés, qui ne reçoivent plus la rituelle visite qu’ils agrémentaient sans compter de joyeux coups de tampons sur le comptoir.

Les amortisseurs de la voiture, eux, se plaignent un peu : tant qu’à porter, autant que ce soit pour la bonne cause !

Et votre adresse ne se libelle plus sous pli cacheté, dans une ambiance, véridique, de porte de service qui claque et de pots d’échappements : ce fut vraiment le cas !

Mais, foi de bipède : s’il est dit que la vie est née dans l’océan, et non pas sous le sceau de la réglementation, les beaux jours sont devant ! Après tout, qui sait… .

Encre de mer num̩ro triple РRADIO ETHIC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *