Marco, ex -pêcheur à quarante ans

Reportage audio :  Marco

Marco n’est pas un casseur : encore moins un cossard. A quarante ans, ce père de trois enfants entend faire bouillir la marmite. Il  ne ménage pas sa peine, désormais dans une casse de voitures

Jusqu’en 2007, Marco était artisan pêcheur, date à laquelle la pêche au filet dérivant a été interdite. Sans amertume, il souhaite des jours meilleurs à la pêche. Et démonte des carcasses de bagnole dans lesquelles il n’a pas trop l’occasion de monter.

Un jour, il reprendra la pêche, mais plus pour nourrir les siens. Il y a la vieille ferraille pour cela : en lieu et place du poisson.

 

1 commentaire

  1. bel interview, merci pour ce témoignage sympa.
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *