L’encre de mer n° 34 est sorti…

Chèvre du Rove de Luc et Magali Falcot - photo Alain Ponchon
Ch̬vre du Rove de Luc et Magali Falcot Рphoto Alain Ponchon

Rustiques, les chèvres du Rove se nourrissent des plantes de la garrigue et de la forêt méditerranéenne. Pour leur assurer une alimentation variée tout en tenant compte des saisons et des conditions météorologiques, le berger module, au jour de jour, leur parcours en colline.

Par un pâturage contrôlé, plus ou moins accentué, il renforce progressivement la biodiversité, limite les risques d’incendie, et gère finalement ces hectares quelque peu arides comme les pêcheurs artisans gèrent les rares zones de passage et de rassemblement des espèces marines.

Diaporama : photos d’Alain Ponchon, reportage audio de Pascale Marcaggi,
montage d’Isabelle Sers

« De la plaine fertile à la garrigue de nos collines, il n’y a qu’un pas mais un monde. Brebis et agneaux profitent des verts pâturages accessibles quand les chèvres du Rove arpentent sentiers pierreux, sol argileux pour savourer des buissons rares mais variés. Passé les rivages indécis, ce sont les mêmes pierres, les mêmes prairies qui s’écoulent en pente raide vers les abysses, et la faune qui s’y déploie compte autant d’espèces, de familles ou de genres en correspondance avec ces innombrables milieux.

En bout de course, s’intercalant dans les méandres de la nature qu’il habite, l’homme mène son troupeau comme il pêche. Ses pas, ses gestes renforcent la diversité qui fit son berceau, préservant les liens infinis qui tissent nos ondes de vie. » E.T.

Prochainement sur cet article reportage audio et photos sur la fabrication des fromages et des brousses…

Pour en savoir plus :
– André Gouiran : « Le Rove, ses chèvres et ses collines » Paul Tacussel Editeur 1993
– Stéphane Sarpaux et Nathalie Crubézy : « Court-circuit, un an avec quatre agriculteurs qui ont réinventé leur métier » Editions Yves Michel 2012
 
numérisation0046
Revue du l’Encre de mer n°34

Pour commander votre revue n°34, contactez L’encre de mer :
269 Montée Soeur Vincent 83110 Sanary sur mer
Tél 06 77 50 09 21 encredemer@yahoo.fr
Revue artistique de poésie, témoignages, peintures, dessins, photos, montée à la main
Prix : 4 euros par numéro + 1,05 euros de frais d’envoi
Abonnement : 15 euros pour 3 numéros
(le numéro 33 est disponible sur commande)

Reportage audio de Pascale Marcaggi :  L’encre de mer n° 34

 

2 commentaires

  1. Bonjour,
    J’aimerais en savoir plus quant au troupeau de chèvres du Rove qui « réside » dans le massif du Gros Cerveau.
    Pouvez vous satisfaire ma curiosité?
    Vous remerciant.
    Cordialement.
    B. POSTIC.

  2. Bonjour .. j’ai une résidence secondaire a Sanary sur mer et vais volontiers me balader dans le massif du gros cerveau en compagnie des chevres et boucs de Rove qui sont magnifiques !.. c est des moments magiques partage avec mon amie que de les observer pouvez vous me dire si elles sont répertoriées ..suivies par un berger..ou vraiment à l état sauvage ? Et surtout ou trouvent t elles a boire…?.. Avec des périodes sans pluie..merci d avance de votre réponse..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *